En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Chaos en Italie après les intempéries : les images


Monde - 1min -

Maisons éventrées, voitures totalement prises dans la boue... Les chutes de pluies inhabituellement intenses ont provoqué la mort de cinq personnes et de nombreux dégâts matériels entre mardi soir et mercredi matin en Ligurie et dans le nord de la Toscane.

La journée en vidéo

Départementales : "Une belle victoire, plus grande que celle que nous escomptions"

Départementales : "Une belle victoire, plus grande que celle que nous escomptions"

45 secondes
La droite gagne indéniablement ces élections départementales avec près de 66 départements. C'est "une belle victoire, plus grande que celle que nous escomptions ", a déclaré le porte-parole de l'UMP et député du nord, Sébastien Huyghe, sur LCI matin. Au total, 26 départements ont basculé à droite, "du jamais vu dans la Ve République", a-t-il ajouté.

La météo du lundi 30 mars : ambiance humide et ventée

La météo du lundi 30 mars : ambiance humide et ventée

1min 03s
Pour ce dernier lundi du mois de mars, le temps reste très humide en France et sera globalement à la pluie. Le Jura a d'ailleurs été placé en vigilance orange pluie et inondations. Le temps sur le reste du pays sera couvert mais avec beaucoup de vent.

Départementales : "Un échec du socialisme départemental" pour Arlette Chabot

Départementales : "Un échec du socialisme départemental" pour Arlette Chabot

1min 09s
Dans son édito, Arlette Chabot revient sur la lourde défaite de la majorité. Une défaite "nationale" pour le gouvernement, mais qui ne "touche pas le fond" comme cela avait pu être le cas dans les années 1984 après le sacre de François Mitterrand. Même si Manuel Valls s'est félicité de d'avoir limité la casse, Arlette Chabot estime qu'il s'agit d'un échec du socialisme départemental, comme ce fut le cas avec le socialisme municipal.

Départementales : malgré la défaite, le gouvernement n'entend pas changer de cap

Départementales : malgré la défaite, le gouvernement n'entend pas changer de cap

1min 26s
La gauche a subi une nouvelle défaite dans une élection intermédiaire, la quatrième depuis son arrivée au pouvoir en 2012. Les Français sont mécontents, mais pas question pour autant pour le Premier ministre de changer de cap. Manuel Valls est appuyé par quelques uns de ses ministres. Mais certains comme Martine Aubry demande au gouvernement de mettre un "coup de collier".

Départementales : à droite, plus on gagne, plus on tweete

Départementales : à droite, plus on gagne, plus on tweete

1min 42s
Au contraire des élus de gauche, ceux de droite se sont montrés très actifs dimanche soir sur les réseaux sociaux. Nicolas Sarkozy a consacré pas moins d'une vingtaine de tweets pour se féliciter de la victoire de son parti et fustiger la politique du gouvernement, qualifiée de méprisante envers les Français. Moins prolixe, Alain Juppé a salué lui la victoire grâce aux alliances tout en soulignant le rôle du président de l'UMP. Enfin un dernier tweet de Frank Riester a été également très remarqué.

Départementales : "Un vote contre le pouvoir"

Départementales : "Un vote contre le pouvoir"

41 secondes
Bruno Jeanbart, directeur adjoint d'Opinionway, revient sur les élections départementales et la large victoire de la droite sur la gauche. Un vote synonyme de sanction et "contre le pouvoir" pour ce spécialiste, qui met en avant l'ampleur des gains de la droite après des élections plutôt favorables à la gauche.

Commenter cette vidéo

      Nous suivre :
      La Corrèze bascule à droite : pour Bernadette, "ce sont les bébés Chirac qui ont gagné"

      La Corrèze bascule à droite : pour Bernadette, "ce sont les bébés Chirac qui ont gagné"

      Replay MYTF1

      mytf1
      Les 12 coups de midi
      Tous ensemble
      logAudience