Henri Torre refuse la Légion d'honneur : il s'explique


Politique - 48 secondes -

Promu au grade de chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur, l'ex sénateur UMP de l'Ardèche a annoncé lundi avoir refusé cette distinction. Voici pourquoi.

L'ancien ministre et ex-sénateur UMP de l'Ardèche Henri Torre, promu au grade de chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur, a indiqué lundi qu'il refusait cette distinction, bafouée selon lui par "la nomination de n'importe qui". Henri Torre, 78 ans, qui a quitté son siège de sénateur en 2008 après avoir été élu à la Haute assemblée pendant 28 ans, a appris lundi par la presse qu'il faisait partie de la promotion du Nouvel An. "Je ne demanderai pas la confirmation de cette promotion. Je la rejette", a t-il déclaré, rappelant qu'il l'avait déjà refusée en 2008. "On a nommé trop de gens qui ne méritaient pas d'être nommés... On a bafoué  cette haute distinction en nommant n'importe qui", a-t-il expliqué.
 
L'ancien ministre du gouvernement de Pierre Messmer (1973) s'est en outre interrogé sur cette promotion "à quelques mois des élections". "Je la rejette car je n'ai plus confiance dans ceux qui nous dirigent actuellement", a dit celui qui fut aussi député et président du Conseil général de l'Ardèche. La promotion du 1er janvier est une des trois promotions annuelles à titre civil avec celles de Pâques et du 14 juillet.

La journée en vidéo

Taxis contre VTC : les mesures proposées par le médiateur

Taxis contre VTC : les mesures proposées par le médiateur

1min 12s
Le député socialiste Thomas Thevenoud remet jeudi après-midi son rapport sur les taxis à Manuel Valls. Il propose notamment d'établir un forfait pour les courses vers les aéroport, la généralisation du paiement par carte bleue ou encore une couleur unique pour les taxis. Les VTC seraient également soumis à de nouvelles règles.

Une tempête de sable balaye le Nord-ouest de la Chine

Une tempête de sable balaye le Nord-ouest de la Chine

1min 19s
Une impressionnante tempête de sable s'est abattue dans le Nord-ouest de la Chine obligeant les habitants à porter des masques pour se protéger. Selon les autorités, c'est la tempête la plus violente depuis 1996.

Fronde contre la mainmise des Etats-Unis sur le web

Fronde contre la mainmise des Etats-Unis sur le web

1min 35s
Le Brésil accueille le sommet sur la gouvernance d'internet à Sao Paulo regroupant 87 pays dont la France. Les différents acteurs tentent de se mettre d'accord pour réduire l'influence des Etats-Unis sur le web.

Commenter cette vidéo

  • christin4 : Bravo ! Je me demande ,en effet , ce qu'en penseront dans 1000 ans les historiens qui se pencheront sur ce qu'auront faits les' valeureuses' personnes pour l'avoir eue . Ils ne pourront qu'avoir une piètre opinion de nous . Elle est bradée de façon ridicule et n'a plus aucun sens ........

    Le 05/01/2012 à 12h05
  • zabely : Bra-vo ! Ca c'est de l'honneur et de la dignité. Cette médaille est devenu un pauvre élément pour fidéliser des âmes faibles. Quand il l'a créée, Napoléon avait bien dit : 'c'est avec des hochets que l'on mène les hommes'. Sarko l'a bien compris... C'est bien de voir des hommes de droite... droits. Merci Mr Torre.

    Le 03/01/2012 à 20h03
  • cafoutchi : Voilà un homme digne!

    Le 03/01/2012 à 18h19
  • 1raleur : Pour l'avoir refusée ,et l'avoir fait savoir , pour ça , il l'a mérite .

    Le 03/01/2012 à 16h18
  • shcaca : Je la rejette car je n'ai plus confiance dans ceux qui nous dirigent actuellement",C'est un petit message ...pas tout le monde "bouffe" à tous les rateliers.... Bravo Monsieur.

    Le 03/01/2012 à 15h29
      Nous suivre :

      Une tempête de sable balaye le Nord-ouest de la Chine

      Replay MYTF1

      mytf1
      50mn Inside
      Tous ensemble
      logAudience