En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Henri Torre refuse la Légion d'honneur : il s'explique


Politique - 48 secondes -

Promu au grade de chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur, l'ex sénateur UMP de l'Ardèche a annoncé lundi avoir refusé cette distinction. Voici pourquoi.

L'ancien ministre et ex-sénateur UMP de l'Ardèche Henri Torre, promu au grade de chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur, a indiqué lundi qu'il refusait cette distinction, bafouée selon lui par "la nomination de n'importe qui". Henri Torre, 78 ans, qui a quitté son siège de sénateur en 2008 après avoir été élu à la Haute assemblée pendant 28 ans, a appris lundi par la presse qu'il faisait partie de la promotion du Nouvel An. "Je ne demanderai pas la confirmation de cette promotion. Je la rejette", a t-il déclaré, rappelant qu'il l'avait déjà refusée en 2008. "On a nommé trop de gens qui ne méritaient pas d'être nommés... On a bafoué  cette haute distinction en nommant n'importe qui", a-t-il expliqué.
 
L'ancien ministre du gouvernement de Pierre Messmer (1973) s'est en outre interrogé sur cette promotion "à quelques mois des élections". "Je la rejette car je n'ai plus confiance dans ceux qui nous dirigent actuellement", a dit celui qui fut aussi député et président du Conseil général de l'Ardèche. La promotion du 1er janvier est une des trois promotions annuelles à titre civil avec celles de Pâques et du 14 juillet.

La journée en vidéo

Barack Obama en représentation à Washington

Barack Obama en représentation à Washington

1min 38s
Il n'y a donc plus d'échéance pour Barack Obama. Le président américain, dont c'est le dernier mandat, n'a pas sacrifié au rituel du dîner des correspondants à Washington. Un moment d'auto-dérision avec la presse, pourtant décrié puisque dernièrement, les relations entre les médias et Washington se sont quelque peu tendues.

La météo du 27 avril 2015.

Météo du lundi 27 avril : un temps doux sous la pluie

1min 40s
Les départements pyrénéens, l’Aveyron et le Tarn sont toujours placés en vigilance orange en raison de fortes pluies et de risques d'inondation. Cet après-midi, des éclaircies raviront les habitants du quart nord-ouest.

Des alpinistes au coeur de l'avalanche dans l'Everest.

Séisme au Népal : l'avalanche de l'Everest filmée par des alpinistes

1min 19s
Un alpiniste allemand qui se trouvait sur les pentes du Mont Everest avec plusieurs de ses amis le jour du tremblement de terre a eu beaucoup de chance. Alors qu'il filmait, il a entendu le sol trembler sans se rendre compte de ce qui allait lui arriver. Une avalanche, et donc une épaisse couche de neige, a happé le groupe en quelques secondes. Par chance, il n'y a aucun blessé à déplorer. Retrouvez les images dans cet œil du web de Benjamin Cruard.

Burundi : violents affrontements avec la police

Burundi : violents affrontements avec la police

21 secondes
Au Burundi, la population est très divisée sur la candidature de l'actuel président. De violentes affrontements ont éclaté dimanche causant la mort de deux personnes.

Projet d'attentat : trois personnes toujours en garde à vue

Projet d'attentat : trois personnes toujours en garde à vue

56 secondes
Trois personnes sont toujours en garde à vue ce lundi matin dans l'affaire du projet d'attentat contre des églises en région parisienne. Elles ont été interpellées ce week-end et retrouvées grâce à des traces ADN. Elles sont soupçonnées d'avoir apporté une aide logistique à Sid Ahmed Ghlam, le principal suspect.

Séisme au Népal : les équipes de secours commencent à arriver

Séisme au Népal : les équipes de secours commencent à arriver

1min 13s
Une première équipe française de secouristes est arrivée sur place au Népal après le terrible tremblement de terre de samedi. Les secours internationaux s'organisent mais il est très difficile d'accéder sur place. Les équipes de Médecins Sans Frontières sont aussi en route comme l'explique son ancien président Rony Brauman.

Népal : un nouveau bilan fait état de plus de 3200 morts

Népal : un nouveau bilan fait état de plus de 3200 morts

1min 14s
Au Népal, les dégâts sont très importants et le pays est en plein chaos. Après les répliques des dernières heures, le bilan a été revu à la hausse : plus de 3.200 morts et 6.500 blessés. La situation humanitaire est par ailleurs désastreuse puisque les habitants n'ont rien pour s'abriter.

Commenter cette vidéo

  • christin4 : Bravo ! Je me demande ,en effet , ce qu'en penseront dans 1000 ans les historiens qui se pencheront sur ce qu'auront faits les' valeureuses' personnes pour l'avoir eue . Ils ne pourront qu'avoir une piètre opinion de nous . Elle est bradée de façon ridicule et n'a plus aucun sens ........

    Le 05/01/2012 à 12h05
  • zabely : Bra-vo ! Ca c'est de l'honneur et de la dignité. Cette médaille est devenu un pauvre élément pour fidéliser des âmes faibles. Quand il l'a créée, Napoléon avait bien dit : 'c'est avec des hochets que l'on mène les hommes'. Sarko l'a bien compris... C'est bien de voir des hommes de droite... droits. Merci Mr Torre.

    Le 03/01/2012 à 20h03
  • cafoutchi : Voilà un homme digne!

    Le 03/01/2012 à 18h19
  • 1raleur : Pour l'avoir refusée ,et l'avoir fait savoir , pour ça , il l'a mérite .

    Le 03/01/2012 à 16h18
  • shcaca : Je la rejette car je n'ai plus confiance dans ceux qui nous dirigent actuellement",C'est un petit message ...pas tout le monde "bouffe" à tous les rateliers.... Bravo Monsieur.

    Le 03/01/2012 à 15h29
      Nous suivre :
      Séisme au Népal : l'avalanche de l'Everest filmée par des alpinistes

      Séisme au Népal : l'avalanche de l'Everest filmée par des alpinistes

      Replay MYTF1

      mytf1
      Les 12 coups de midi
      Tous ensemble
      logAudience