" Les propos de M. Masse sont scandaleux "


Sciences - 32 secondes -

Maître Colombani, avocate d'une victime des prothèses PIP qui est décédée réagit aux propos de Jean-Claude Mas, fondateur de la société PIP. " Ce qu'on demande, ce sont des peines d'emprisonnement fermes ", dit-elle.

La journée en vidéo

MYTF1News visuel-wat-indisponible-pour-move

Massacres d’Arméniens : le grand pas d’Erdogan

1min 16s
La Turquie a fait un geste en faveur des Arméniens massacrés sous l'Empire ottoman, adressant mercredi pour la première fois ses condoléances officielles aux descendants des victimes de ce drame, reconnu en tant que génocide par de nombreux pays.

Florian Philippot et Nadine Morano, sur LCI, le 23/4/14

Entre Morano et Philippot, ça clashe, ça clashe...

3min 08s
"Taisez-vous deux minutes M. Philippot", "Philippot rime avec ligne Maginot", "c'est du caniveau" : le débat Europe 1-Le Figaro-LCI sur les Européennes a été marqué par plusieurs échanges acerbes entre les têtes de liste UMP et FN dans le Grand Est.

moranoenervee

Clash Morano/ Philippot : "Vous touchez des indemnités et vous ne travaillez pas"

11 secondes
Les échanges d’amabilité se sont multipliés entre Florian Philippot et Nadine Morano lors du premier débat des élections européennes. "Vous touchez des indemnités et vous ne travaillez pas. C’est un scandale, il faut le dire. Vous ne faites rien pour les intérêts français" a lancé la candidate UMP au vice-président du FN.

Trautmann : "S’il y a des travailleurs frontaliers, nous ne voulons pas de quota"

Trautmann : "S’il y a des travailleurs frontaliers, nous ne voulons pas de quota"

3min 35s
La numéro 2 de la liste PS pour la région Grand Est aux élections européennes, Catherine Trautmann, estime que l’application de la directive sur les travailleurs détachés "pose problème". "Nous défendons le travail détaché, et s’il y a des travailleurs frontaliers, nous ne voulons pas de quota", a-t-elle expliqué.

Libre-échange : "C’est la recherche d’un plus grand marché pour faire du commerce"

Libre-échange : "C’est la recherche d’un plus grand marché pour faire du commerce"

2min 38s
La tête de liste UMP pour le Grand Est aux élections européennes, Nadine Morano, estime que le traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union européenne permettra "la mise en place d’un plus grand marché pour faire du commerce". "L’objectif est de se dire que nous avons dans l’UE un marché de 500 millions d’habitants, ouvert à la concurrence (…) Ce marché deviendrait un marché de 800 millions d’habitants", explique-t-elle.

Commenter cette vidéo

      Nous suivre :

      Entre Morano et Philippot, ça clashe, ça clashe...

      Replay MYTF1

      mytf1
      50mn Inside
      Tous ensemble
      logAudience