En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Royal : "pas de raison que Merkel ne reçoive pas Hollande"


Politique - 39 secondes -

Alors que la chancelière allemande a annoncé lundi son soutien à Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal a rappelé ce même jour dans l'émission le Club LCI qu'Angela Merkel "fera avec ce que le peuple français voudra". L'ancien candidate à la présidentielle a aussi indiqué qu'il n'y avait pas de raison que la chancelière ne reçoive pas François Hollande.

La journée en vidéo

François Hollande amorce sa conférence sur l'Irak

François Hollande amorce sa conférence sur l'Irak

1min 10s
Le président de la République a entamé sa conférence de presse, ce jeudi à l'Elysée, sur la question du terrorisme, rappelant que son "premier devoir est d'assurer la sécurité de la France". "C'est en Irak et en Syrie que le danger est le plus grand", a-t-il déclaré.

François Hollande : "Indiquer là où je veux conduire la France"

François Hollande : "Indiquer là où je veux conduire la France"

1min 11s
Pour commencer sa conférence de presse, François Hollande a rappelé que c'est "un engagement" qu'il avait pris. "Le monde affronte une crise particulièrement grave" a-t-il affirmé, "la France s'interroge dans un climat de défiance lourd". Le Président veut lors de cette conférence "indiquer là où je veux conduire la France".

Conférence de presse : François Hollande peut-il encore rebondir ?

Conférence de presse : François Hollande peut-il encore rebondir ?

40 secondes
A moins d'une heure du "grand oral" du président de la République qui s'exprimera devant près de 400 journalistes depuis l'Elysée, le député du Val d'Oise, Dominique Lefebvre, a estimé qu'il "faut continuer à faire de la pédagogie". Selon lui, "les Français sont tellement inquiets, tellement déçus que seuls les résultats permettront de retrouver de la confiance."

"Il ne faut pas en politique vouloir faire des annonces chaque fois qu'on prend la parole"

"Il ne faut pas en politique vouloir faire des annonces chaque fois qu'on prend la parole"

1min 42s
A moins d'une heure du début de la conférence de presse de François Hollande, ce jeudi à l'Elysée, le député écologiste, François de Rugy, a déclaré qu'il n'attendait "pas grand chose de nouveau" de ce rendez-vous. Il a exprimé le souhait que le Président soit plus "dans le sens général qu'il donne à son action", précisant que "les Français sont parfaitement conscients de la nécessité de faire des efforts mais pour aller vers où."

Gilbert Collard : François Hollande n'est plus "audible"

Gilbert Collard : François Hollande n'est plus "audible"

3min 12s
Gilbert Collard, député "Rassemblement Bleu Marine" du Gard, estime que la conférence de presse de François Hollande ne lui permettra pas d'être "audible". "A la fin de sa conférence de presse, on aura vu un Président de la République qui n'est pas là" estime-t-il.

Conférence de presse : Hollande assure le service après "Valls"

Conférence de presse : Hollande assure le service après "Valls"

1min 27s
Après les 45 minutes de discours de Manuel Valls à l'Assemblée lors de son discours de politique générale, François Hollande va tenter de faire un discours préliminaire de 20 minutes. Le chef de l'Etat ne pourra pas échapper aux questions sur le dispositif fiscal, sa popularité, les affaires Thévenoud et Trierweiler ou encore sur le dossier irakien.

Commenter cette vidéo

  • voula319 : D'où sortait vous cette info? arrêtez de désinformer les gens , de déformer des propos. N'oubliez pas que depuis 1974 et même sous le général de Gaulle beaucoup d'actions ont été entreprises pour améliorer ou renforcer l'amitié franco allemande : Giscard /Brandt (excusez pour l'orthographe de ce nom), Mitterrand (un socialiste)/Helmut K, Chirac/Gherard Schroder (un socialiste), aujourd'hui Sarkosy/Angela Merkel. Croyez moi, la non réélection de Nicolas Sarkozy n'entraînera pas la fin du partenariat franco allemand. Que qui que soit renégocie certains accords est bien normal. Dommage que dans le débat d'idées en France , on est tombé si bas, que l'on ait une préférence pour un candidat ou un courant de pensée est bien normal. RELEVONS LE DÉBAT!. Merkel en tant que chancelière n'a pas à soutenir Nicolas Sarkosy comme futur candidat mais à tout mettre en ?uvre pour sortir la zone euro de la crise avec ce dernier qui est encore le président de la république. Bonne chance au président qu'il soit de droite ou de gauche et qu'Angela Merkel travaille avec le futur président que les français auront choisi.

    Le 08/02/2012 à 10h06
  • julye12 : @ svetlana : Tatcher a ruiné l'Angleterre ! Elle a tout misé sur la finance et on voit où ça a mené ... Elle a privatisé les hôpitaux à tel point que de nombreux anglais ne peuvent même plus se soigner. Bravo Tatcher. D'ailleurs, c'est sous son gouvernement que quelques britanniques se sont enrichis mais que bien plus se sont appauvris. On applaudit ?

    Le 08/02/2012 à 07h40
  • tautavel57 : Jghttc1""c'est simple il suffit de aller sur Google dans la barre en haut et taper sur recherche ,Angela Dorothea Merkel,physicienne de profession,Membre de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), elle est ministre fédéral des Femmes et de la Jeunesse du cabinet Kohl IV (1991-1994), puis ministre fédéral de l'Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire du cabinet Kohl V (1994-1998). Depuis 2000, elle est présidente de la CDU......Vous voyez c'est très simple.....

    Le 07/02/2012 à 23h59
  • radiobistro00 : Qu'il se fasse élire. et après on verra......

    Le 07/02/2012 à 16h13
  • papifrancis28 : La chancelière allemande ne mélange pas les torchons avec les serviettes !!!!!!!

    Le 07/02/2012 à 15h05
      Nous suivre :
      Quand les danseurs de Beyoncé revoient leur choré, ils ne peuvent s'empêcher de faire ça

      Quand les danseurs de Beyoncé revoient leur choré, ils ne peuvent s'empêcher de faire ça

      Replay MYTF1

      mytf1
      Tous ensemble
      logAudience