Bayrou au salon de l'agriculture : "C'est mon monde"


Politique - 24 secondes -

Présent dimanche matin au salon de l'agriculture, le candidat du MoDem à la présidentielle est allé à la rencontre des agriculteurs, assurant qu'il était légitime dans cet environnement. "Je sais ce que c'est de faire naître des veaux", a-t-il dit.

Fils de paysan, éleveur lui-même, François Bayrou s'est présenté dimanche au Salon de l'agriculture comme le seul candidat à la présidentielle à comprendre de l'intérieur les problèmes des agriculteurs, dont il entend demain défendre la cause à l'Elysée. "Les agriculteurs, ce n'est pas une clientèle électorale, c'est une pratique, une culture que je connais de l'intérieur. Il faut arrêter de prendre ces hommes et ces femmes simplement comme des bulletins de vote", a lancé le candidat MoDem à son arrivée au parc des expositions de la Porte de Versailles. L'enfant de Bordères (Pyrénées-Atlantiques), deuxième candidat après Nicolas Sarkozy à visiter la plus grande ferme de France, a tenu d'emblée à marquer sa différence avec ses concurrents à la présidentielle qui "viennent une fois par an tâter le cul des vaches". "L'agriculture j'y suis né, j'y ai passé toute ma vie et j'ai voulu rester chef d'exploitation", a-t-il raconté.

"A l'âge de 20 ans, après le décès de mon père agriculteur dans un accident du travail, je me suis retrouvé avec ma mère à la tête d'une petite exploitation agricole. Il y avait 17 vaches dont il fallait s'occuper. Je sais ce que c'est de faire naître des veaux, de semer, de faner. Je suis dans le monde politique, le seul qui ait, non seulement des racines mais une vie dans e monde agricole", a-t-il insisté.

Entouré d'une meute de journalistes, cameramen et photographes, le candidat centriste, accompagné du député des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle, a eu bien du mal à se frayer un chemin entre les stands durant sa matinée. Il a cependant pris le temps d'échanger quelques mots en connaisseurs avec quelques éleveurs d'ovins et de bovins et sacrifié aux traditionnelles photos de familles avec des enfants. "S'il y a bien un univers dont on est sûr qu'il sera crucial pour l'avenir, dont forcément la place va être réévaluée, reconnue, remise en valeur, c'est évidemment le monde agricole", a-t-il expliqué en évoquant la nécessité de nourrir les 7 et bientôt 9 milliards d'invididus de la planète. "Seuls les paysans savent nourrir l'humanité et l'avenir doit être rendu à l'agriculture".

La journée en vidéo

Tweet DUFLOT

"Le logicel de Valls est périmé", la petite phrase de Duflot qui ne passe pas inaperçue

1min 29s
C'est une formule qui a fait mouche sur les réseaux sociaux. Cécile Duflot s'en est pris une nouvelle fois au Premier ministre : "le logiciel de Manuel Valls est périmé...". Rapidement sur le web, la députée EELV a été reprise de volée. Comparée à Emanuelle Cosse ou raillée sur ses résultats aux départementales, l'unité des Verts a une nouvelle fois été remise en question, notamment après les discussions menées hier avec le gouvernement.

Bartolone : "Il n'y a rien de pire que de nier un résultat électoral"

Bartolone : "Il n'y a rien de pire que de nier un résultat électoral"

27 secondes
Interrogé devant l'Assemblée nationale, Claude Bartolone a affirmé qu'il n'y avait rien de pire que de nier un résultat électoral après une défaite. Il a aussi balayé toutes les "histoires de casting" en évoquant les réunions des frondeurs. L'important étant de "démontrer aux Français qu'ils peuvent être écoutés".

Luc Carvounas " Cécile Duflot a un problème avec Manuel Valls"

Luc Carvounas " Cécile Duflot a un problème avec Manuel Valls"

41 secondes
Luc Carvounas, sénateur du Val-de-Marne, ne s'est pas montré très tendre envers Cécile Duflot. Interrogé sur les propos qu'elle a tenus sur Manuel Valls, le sénateur a raillé sa capacité de rassemblement, en évoquant les seuls 2% obtenus par EELV aux départementales. Il a surtout pointé du doigt "le problème de personne" qu'elle avait avec Manuel Valls, plus qu'un problème de politique.

Nucléaire iranien : un journaliste dénonce ses conditions de travail et démissionne

Nucléaire iranien : un journaliste dénonce ses conditions de travail et démissionne

1min 58s
Alors que les négociations sur le nucléaire iranien se poursuivent jusqu'à ce soir minuit à Lausanne en Suisse dans un climat plutôt tendu, un journaliste iranien a fait le buzz sur les réseaux sociaux en annonçant sa démission. Et pour cause, lui qui était conseiller presse du président iranien Hassan Rohani depuis quelques mois, il a décidé de dénoncer les conditions de travail des journalistes dans son pays, et en a même profité pour demander l'asile en Suisse. Retrouvez l’œil du web.

Gattaz : "Nous avons proposé un CDI sécurisé"

Gattaz : "Nous avons proposé un CDI sécurisé"

28 secondes
Le président du Médef est revenu sur les mesures promises par le gouvernement en vue de combattre la hausse du chômage et aider les PME. Pierre Gattaz a proposé un CDI securisé, avec comme ligne conductrice, une lisibilité tant pour les salariés que pour les employeurs au moment de la "séparation" entre les deux parties. Il a réitéré par ailleurs l'idée de proposer des "mesures chocs".

PS : le pacte de non agression d'entre-deux tours est rompu

PS : le pacte de non agression d'entre-deux tours est rompu

1min 45s
Manuel Valls se demanderait s'il n'aurait pas mieux fait de maintenir son voyage en Allemagne. Car la réunion de groupe qui se tient à la mi-journée à l'Assemblée nationale s'annonce tendue. Les frondeurs sont aujourd'hui ceux qui donnent le plus de voix et demandent désormais au gouvernement une inflexion de la politique menée par le gouvernement. Les "Aubristes" doivent aussi se réunir dans la soirée en vue du Congrès.

Iran : les sanctions devraient être levées si l'accord est signé

Iran : les sanctions devraient être levées si l'accord est signé

1min 32s
Pour le géopoliticien Alexandre Adler, les Iraniens ont été très surpris des sanctions infligées par les grandes puissances. Même de la part des Russes et des Chinois qui ont tenu une ligne fixe. Cependant, si l'accord de renoncement à l'arme atomique est signé, il ne fait aucun doute que les sanctions seront levées.

"L'Iran est engagé dans une guerre pour sa survie" selon un historien

"L'Iran est engagé dans une guerre pour sa survie" selon un historien

52 secondes
Le thème du nucléaire iranien est au centre de toutes les attentions aujourd'hui à Lausanne où les grandes puissances sont réunies. L'historien et géopoliticien, Alexandre Adler, analyse les discussions que mènent actuellement les Etats-Unis avec l'Iran, dont l'issue ne fait pas de doutes. Les discussions avancent dans une logique de "survie" pour l'Iran estime-t-il.

"La gauche attise le FN", dénonce Zohra Bitan

"La gauche attise le FN", dénonce Zohra Bitan

55 secondes
Zohra Bitan, fondatrice de Campus Marianne, et qui a passé 20 ans au PS dénonce le déni de toute la gauche envers des sujets sensibles que le FN récupère pour mener ses campagnes. Un déni et une complaisance qui, selon elle, permettent aux autres "de fantasmer et de fabriquer n'importe quoi" et "d'attiser le Front National".

Commenter cette vidéo

  • alexlanissarda : Cassuntella : et alors ? ça veut rien dire

    Le 26/02/2012 à 20h40
  • jean06riencore : A cassuntella: Et bien il ferait bien de retourner à ses origines.

    Le 26/02/2012 à 20h12
  • matger : En fonction de son interlocuteur,qu'il soit enseignant,vétérinaire,vendeur ,ouvrir d'usine,agriculteur,il dit être de son monde ....

    Le 26/02/2012 à 20h08
  • cassuntella : A coccinelle69..Et oui ..Mr. Bayrou est bel et bien originaire d une famille de fermiers des Pyrenees...Il faut se renseigner!!

    Le 26/02/2012 à 19h30
  • coccinelle69 : On aura tout entendu!!!!!!

    Le 26/02/2012 à 18h41
      Nous suivre :
      Une petite Syrienne qui croit que sa fin est venue émeut la Toile

      Une petite Syrienne qui croit que sa fin est venue émeut la Toile

      Replay MYTF1

      mytf1
      Les 12 coups de midi
      Tous ensemble
      logAudience