Guaino nie avoir été cordial avec Marine Le Pen


Politique - 13 secondes -

Marine Le Pen a remercié le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy de sa courtoisie lors d'un débat sur le plateau de Des paroles et des actes jeudi soir sur France 2. Il s'en est expliqué vendredi matin.

La journée en vidéo

Gérard Larcher : "Nous devrons au deuxième tour, rassembler"

Gérard Larcher : "Nous devrons au deuxième tour, rassembler"

28 secondes
Gérard Larcher a réagi mardi, après l'annonce de sa victoire au premier tour de la primaire organisée par son parti, l'UMP, assuré ainsi de devenir à nouveau président du Sénat. "Ce rassemblement et cette construction d'une majorité, c'est ce à quoi je vais m'atteler et j'ai naturellement besoin de toutes les bonnes volontés", a-t-il indiqué.

Larcher : "Je porte aussi les idées que Jean-Pierre Raffarin a proposées"

Larcher : "Je porte aussi les idées que Jean-Pierre Raffarin a proposées"

43 secondes
Invité à réagir après l'annonce de sa victoire mardi au premier tour de la primaire organisée par son parti, l'UMP, et assuré ainsi de devenir à nouveau président du Sénat, Gérard Larcher a indiqué que "c'est plutôt le collectif qui est aujourd'hui la marque" pour lui. "C'est cette idée collective qui va être enrichie par nos collègues d’autres familles politiques qui partagent les mêmes valeurs que nous."

MYTF1News visuel-wat-indisponible-pour-move

Le soutien affiché à Sarkozy a "plombé" Raffarin

1min 08s
Les sénateurs UMP ont élu Gérard Larcher à la présidence du Sénat. Il était opposé à Jean-Pierre Raffarin. Selon Frédéric Delpech, chef du service politique de LCI, la défaite de Jean-Pierre Raffarin est liée à son soutien affiché à Nicolas Sarkozy.

Marini : "Les sénateurs n'ont pas besoin qu'on leur prescrive leur vote"

Marini : "Les sénateurs n'ont pas besoin qu'on leur prescrive leur vote"

41 secondes
Philippe Marini, sénateur de l'Oise a réagi après l'annonce de la victoire du sénateur des Yvelines, Gérard Larcher, mardi au premier tour la primaire organisée par son parti, l'UMP, assuré ainsi de devenir à nouveau président du Sénat. "Quand je disais il y a quelques jours, que l'intox répandue sur les soit disant appels en faveur d'un autre candidat c'était des bruits qu'on faisait circuler, oui ça en était" a-t-il déclaré, ajoutant que "chaque sénateur est en mesure de se faire son opinion de l'avenir et de l'intérêt de l'institution."

sénat sénateurs FN 30 septembre 2014

Les sénateurs FN fiers d'entrer au Sénat

2min 14s
Les deux sénateurs FN Stéphane Ravier et David Rachline estiment que leur entrée dans l'hémicycle est "un symbole très fort". Pour eux, la prochaine porte à pousser sera celle de l'Elysée. Ce mardi, les sénateurs UMP décident qui sera leur candidat pour la présidence du Sénat.

Commenter cette vidéo

  • patoma : Je n'ai pas compris là. Pour avoir regardé l'intégralité du débat, oui, Guénau a été très poli et cordial avec Marine Le Pen. Ce qui ne l'a pas empêché de démolir tous ses arguments. Je n'en dirais pas de même pour le Méluche. Cela dit, je ne suis ni pro-FN, ni pro-Sarko (même politique de toutes façons). Mais j'estime qu'un débat politique doit se faire dans le respect de ses adversaires.

    Le 26/02/2012 à 20h03
  • alexi73 : Moralité : Il est OBLIGATOIRE d'être agressif et discourtois avec le FN !

    Le 26/02/2012 à 10h34
  • morob... : Bien sûr qu'il nie! il ne peut et n'avouera jamais qu'il a certaines idées dans le courant FN ! et il n'est pas le seul! malheureusement "ils" n'ont aucun courage de leurs vraies opinions!

    Le 25/02/2012 à 07h22
  • 421123 : Sans pour autant transiger sur ses propres convictions, c'est tellement plus agréable ainsi!

    Le 25/02/2012 à 03h09
  • drimup : Il faut se justifier et s'excuser quand on est courtois maintenant ?

    Le 24/02/2012 à 15h44
      Nous suivre :
      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      Replay MYTF1

      mytf1
      Tous ensemble
      logAudience