Pour Guéant, le FN n'est "pas un parti républicain"


Politique - 31 secondes -

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a estimé dimanche que le Front national n'était pas un parti républicain mais un parti "nationaliste et socialiste" en soulignant selon lui ses affinités avec les thèses extrémistes et racistes, voire néo-nazies.

Fils de paysan, éleveur lui-même, François Bayrou s'est présenté dimanche au Salon de l'agriculture comme le seul candidat à la présidentielle à comprendre de l'intérieur les problèmes des agriculteurs, dont il entend demain défendre la cause à l'Elysée. "Les agriculteurs, ce n'est pas une clientèle électorale, c'est une pratique, une culture que je connais de l'intérieur. Il faut arrêter de prendre ces hommes et ces femmes simplement comme des bulletins de vote", a lancé le candidat MoDem à son arrivée au parc des expositions de la Porte de Versailles. L'enfant de Bordères (Pyrénées-Atlantiques), deuxième candidat après Nicolas Sarkozy à visiter la plus grande ferme de France, a tenu d'emblée à marquer sa différence avec ses concurrents à la présidentielle qui "viennent une fois par an tâter le cul des vaches". "L'agriculture j'y suis né, j'y ai passé toute ma vie et j'ai voulu rester chef d'exploitation", a-t-il raconté.

"A l'âge de 20 ans, après le décès de mon père agriculteur dans un accident du travail, je me suis retrouvé avec ma mère à la tête d'une petite exploitation agricole. Il y avait 17 vaches dont il fallait s'occuper. Je sais ce que c'est de faire naître des veaux, de semer, de faner. Je suis dans le monde politique, le seul qui ait, non seulement des racines mais une vie dans e monde agricole", a-t-il insisté.

Entouré d'une meute de journalistes, cameramen et photographes, le candidat centriste, accompagné du député des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle, a eu bien du mal à se frayer un chemin entre les stands durant sa matinée. Il a cependant pris le temps d'échanger quelques mots en connaisseurs avec quelques éleveurs d'ovins et de bovins et sacrifié aux traditionnelles photos de familles avec des enfants. "S'il y a bien un univers dont on est sûr qu'il sera crucial pour l'avenir, dont forcément la place va être réévaluée, reconnue, remise en valeur, c'est évidemment le monde agricole", a-t-il expliqué en évoquant la nécessité de nourrir les 7 et bientôt 9 milliards d'invididus de la planète. "Seuls les paysans savent nourrir l'humanité et l'avenir doit être rendu à l'agriculture".

La journée en vidéo

weibo

Weibo, le twitter chinois, entre en bourse

39 secondes
Le réseau social chinois Weibo est entré en bourse ce jeudi. Ses actions se sont rapidement envolées, gagnant plus de 11% en quelques heures. Images : Reuters

Ukraine/Russie : Lavrov annonce un accord

Ukraine/Russie : Lavrov annonce un accord

18 secondes
Les chefs de diplomatie de la Russie, de l'Ukraine, des Etats-Unis et de l'Union Européenne se sont retrouvés jeudi à Genève. En début de soirée, Sergueï Lavrov a annoncé un accord prévoyant notamment le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés.

Ukraine/Russie : Obama sceptique sur l'accord trouvé à Genève

Ukraine/Russie : Obama sceptique sur l'accord trouvé à Genève

16 secondes
Sergueï Lavrov a annoncé jeudi soir un accord prévoyant notamment le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés. "Je ne pense pas que nous puissions être sûrs de quoi que ce soit pour le moment" a déclaré le président américain.

Laurence Parisot : "Je persiste et je signe"

Laurence Parisot : "Je persiste et je signe"

39 secondes
Laurent Parisot, l'ancienne présidente du Medef, réaffirme ses propos comparant le SMIC jeune à de l'esclavage. "Je persiste et je signe, et je renouvelle, je suis bien contente que ma déclaration ait permis d'éteindre ce débat" a-t-elle affirmé.

Le SMIC, "un tabou" auquel les Français ne veulent pas toucher

Le SMIC, "un tabou" auquel les Français ne veulent pas toucher

47 secondes
Selon un sondage Tilder-LCI la majorité des personnes interrogées estiment que le salaire sous le SMIC n'est pas une bonne chose pour l'emploi. Frédéric Latrobe, associé du cabinet Tilder, analyse ce résultat. Il estime que c'est "un tabou" auquel les Français ne veulent pas toucher.

Commenter cette vidéo

  • centaur-55 : Pareil pour moi ,TSS, tout sauf Socialiste !!!

    Le 27/02/2012 à 21h02
  • morob... : Il ne peut pas dire grand chose sur certaines vérités et bonnes idées du FN , alors il dénigre! il reprend la diabolisation de ce parti ,c'est tout ce qu'il peut faire.

    Le 27/02/2012 à 07h32
  • madmaxleretour : Encore un qui a rien compris et qui flipe a savoir que Marine a le vent en poupe!

    Le 26/02/2012 à 21h45
  • moli37 : Super drôle à entendre de la bouche de monsieur Guéant...

    Le 26/02/2012 à 18h07
  • michalowice : Encore Guéant ??

    Le 26/02/2012 à 18h05
      Nous suivre :

      Jugé dépressif, un panda autorisé à regarder son ami à la télé

      Replay MYTF1

      mytf1
      50mn Inside
      Tous ensemble
      logAudience