Religion, République et polémiques : Mélenchon s'énerve, "Ça suffit !"


Politique - 32 secondes -

Revenant dimanche notamment sur la polémique sur les déclarations de Claude Guéant ou de Marine Le Pen sur le halal, le candidat du Front de Gauche a perdu son sang-froid lors du Grand Rendez-Vous sur Europe 1.

Le candidat du Front de gauche affirme dimanche sur Europe 1 qu'"il n'y a pas d'influence des religieux dans les abattoirs" et que les méthodes d'abattage obéissent aux seules lois du "capitalisme". "C'est une invention pure et simple qui est destinée à opposer les gens les uns aux autres. Tout cela est ridicule. Si la viande est abattue de telle ou telle manière, (...) c'est pour des raisons qui n'ont rien à voir avec la religion mais tout avec la cupidité", a assuré Jean-Luc Mélenchon. "On abat de cette façon de manière à ne pas avoir à abattre de deux manières, ce qui coûterait plus cher", a-t-il affirmé. "Au point de départ, c'est le capitalisme".

"Je pense que la France va expulser Nicolas Sarkozy de sa présidence. Et  qu'elle va infliger une dure déroute à l'extrême droite", a ajouté Mélenchon. Depuis janvier, "nous sommes entrés dans la mère de toutes les batailles,  celle qui consiste à expulser la droite du pouvoir et à rabattre le caquet de  l'extrême droite", a-t-il souligné, "nous avons besoin d'une lourde défaite de  M. Sarkozy et d'une lourde raclée à Mme Le Pen". M. Mélenchon a démenti qu'on lui ait demandé de moins attaquer le candidat  socialiste François Hollande - "personne ne me fait ce genre de commande compte  tenu de mon caractère extrêmement rebelle" -, tout en précisant que "dans le  combat politique, il ne faut pas se tromper de saison".

"Là nous sommes dans la bataille pour battre politiquement la droite et  l'extrême droite. Si nous le faisons en France, même pour élire un modéré, nous  donnons un signal à toute l'Europe qu'il est possible de se débarrasser des  libéraux. Et ensuite notre heure viendra", a-t-il analysé. Pour lui, "la bataille est de dimension européenne et on voit les  conservateurs attroupés défendre leur digue en France parce que si la digue  rompt en France, ce sera la contagion", en allusion à une entente tacite des  leaders conservateurs (Angela Merkel en Allemagne, David Cameron en GB, Mariano  Rajoy en Espagne et Mario Monti en Italie) pour ne pas recevoir M. Hollande,  révélée par le journal allemand Der Speigel.

La journée en vidéo

Olivier Faure : "Nous devons faire fructifier le dialogue" avec les frondeurs

Olivier Faure : "Nous devons faire fructifier le dialogue" avec les frondeurs

4min 43s
"Nous devons faire fructifier le dialogue" avec les frondeurs, a affirmé depuis l'Assemblée Olivier Faure, porte-parole du PS. "Si je n'étais pas en accord avec Manuel Valls, je voterais contre sans aucune difficulté", a-t-il avoué avant de débattre rapidement de la politique économique avec Hervé Mariton, invité sur le plateau de LCI.

Grève Air France : 900.000 messages envoyés aux clients

Grève Air France : 900.000 messages envoyés aux clients

26 secondes
La directrice du contrôle des opérations d'Air France s'est félicité mardi de l'absence de cohue dans les aéroports. "Ce sont plus de 900.000 messages, emails et sms qui ont été envoyés à nos clients", a-t-elle détaillé.

Loi anti-terrorisme : les internautes dénoncent une censure

Loi anti-terrorisme : les internautes dénoncent une censure

2min 12s
Les débats sur la loi anti-terrorisme ont eu lieu à l'Assemblée dans la nuit de lundi à mardi. Et les internautes qui suivaient les discussions étaient atterrés par les propos tenus et les mesures adoptées, dénonçant une menace pour les libertés individuelles. Le Conseil national du numérique, l'Agence nationale de sécurité informatique ou encore des associations comme La Quadrature du Net tirent aussi la sonnette d'alarme.

Mathieu Hanotin, député frondeur : "Oui je vais m'abstenir"

Mathieu Hanotin, député frondeur : "Oui je vais m'abstenir"

1min 51s
"Si on en reste là où on est aujourd'hui, je m'abstiendrai" lors du vote de confiance à Manuel Valls, a affirmé mardi Mathieu Hanotin, député frondeur PS de Seine-Saint-Denis. "Je ne suis pas un opposant mais oui je suis en désaccord", a-t-il ajouté.

Manifestation contre l’homophobie à Paris

Manifestation contre l’homophobie à Paris

52 secondes
"Ne plus se taire".C’est la phrase choc de la nouvelle campagne lancée mardi par SOS Homophobie. L’association a constaté en 2013 une hausse de 80% des témoignages de victimes d’actes homophobes, biphobes et transphobes. "On ne peut que les relier au débat sur le mariage pour tous", explique son président Yohann Roszewitch.

Sarkozy aurait prévu d'attaquer Hollande sur sa "faiblesse"

Sarkozy aurait prévu d'attaquer Hollande sur sa "faiblesse"

1min 22s
Un message Facebook, une interview dans les quotidiens régionaux ou sur un plateau TV? Les modes d’annonce qui s’offrent à l’ancien chef de l’Etat sont multiples. Il aurait déjà rédigé un texte offensif où il s'attaquerait notamment sur le manque de fermeté du Président de la République.

Pierre Moscovici

Moscovici : "Il n'y a pas de fossé au Parti socialiste"

41 secondes
A quelques heures du vote de confiance à l'Assemblée nationale, les socialistes se retrouvaient pour un séminaire. "Il y a aura une majorité pour soutenir le Premier ministre", a assuré Bruno Le Roux qui souhaiterait néanmoins que cette dernière "arrête dans le même temps de faire parler d'elle, qu'elle se réunisse". "On a besoin d'envoyer un signal d'unité", a pour sa part déclaré Pierre Moscovici. Découvrez aussi la réaction de Claude Bartolone.

Vote de confiance : Bruno Le Roux incite le PS à "faire pack à la mi-temps"

Vote de confiance : Bruno Le Roux incite le PS à "faire pack à la mi-temps"

21 secondes
C’est par une métaphore sportive que le chef de file des députés PS a appelé les siens à faire front ensemble, mardi, quelques heures avant le vote de confiance à l’Assemblée nationale. "Je suis au milieu de la mi-temps. Je n’arrête pas et le Premier ministre n’arrête pas non plus au milieu", a-t-il déclaré sur France Info. Et d’ajouter : "Quand on se disperse à la mi-temps, on a peu de chance d’engranger des résultats".

Commenter cette vidéo

  • jaktess : Tout a fait d'accord.

    Le 05/03/2012 à 18h47
  • coccinl3 : Il a raison

    Le 05/03/2012 à 18h09
  • barouch75 : Pas de probleme elixxir 22. Il vous suffit d'aller sur le site internet de la station de radio et chercher la diffusion de la totalité de l'emission.Je l'ai fais hier.

    Le 05/03/2012 à 10h28
  • elixxir22 : Dommage j'aurai bien aimé entendre sa reponse

    Le 04/03/2012 à 21h15
  • jpaaval : Et bien il ne lui faut pas grand chose pour perdre le controle de sa personne,imaginez le president des français;a moins qu'il ne fasse de la comedie...

    Le 04/03/2012 à 20h18
      Nous suivre :
      Sur LCI, clash entre un journaliste et le patron des jeunes FN

      Sur LCI, clash entre un journaliste et le patron des jeunes FN

      Replay MYTF1

      mytf1
      Tous ensemble
      logAudience