Religion, République et polémiques : Mélenchon s'énerve, "Ça suffit !"


Politique - 32 secondes -

Revenant dimanche notamment sur la polémique sur les déclarations de Claude Guéant ou de Marine Le Pen sur le halal, le candidat du Front de Gauche a perdu son sang-froid lors du Grand Rendez-Vous sur Europe 1.

Le candidat du Front de gauche affirme dimanche sur Europe 1 qu'"il n'y a pas d'influence des religieux dans les abattoirs" et que les méthodes d'abattage obéissent aux seules lois du "capitalisme". "C'est une invention pure et simple qui est destinée à opposer les gens les uns aux autres. Tout cela est ridicule. Si la viande est abattue de telle ou telle manière, (...) c'est pour des raisons qui n'ont rien à voir avec la religion mais tout avec la cupidité", a assuré Jean-Luc Mélenchon. "On abat de cette façon de manière à ne pas avoir à abattre de deux manières, ce qui coûterait plus cher", a-t-il affirmé. "Au point de départ, c'est le capitalisme".

"Je pense que la France va expulser Nicolas Sarkozy de sa présidence. Et  qu'elle va infliger une dure déroute à l'extrême droite", a ajouté Mélenchon. Depuis janvier, "nous sommes entrés dans la mère de toutes les batailles,  celle qui consiste à expulser la droite du pouvoir et à rabattre le caquet de  l'extrême droite", a-t-il souligné, "nous avons besoin d'une lourde défaite de  M. Sarkozy et d'une lourde raclée à Mme Le Pen". M. Mélenchon a démenti qu'on lui ait demandé de moins attaquer le candidat  socialiste François Hollande - "personne ne me fait ce genre de commande compte  tenu de mon caractère extrêmement rebelle" -, tout en précisant que "dans le  combat politique, il ne faut pas se tromper de saison".

"Là nous sommes dans la bataille pour battre politiquement la droite et  l'extrême droite. Si nous le faisons en France, même pour élire un modéré, nous  donnons un signal à toute l'Europe qu'il est possible de se débarrasser des  libéraux. Et ensuite notre heure viendra", a-t-il analysé. Pour lui, "la bataille est de dimension européenne et on voit les  conservateurs attroupés défendre leur digue en France parce que si la digue  rompt en France, ce sera la contagion", en allusion à une entente tacite des  leaders conservateurs (Angela Merkel en Allemagne, David Cameron en GB, Mariano  Rajoy en Espagne et Mario Monti en Italie) pour ne pas recevoir M. Hollande,  révélée par le journal allemand Der Speigel.

La journée en vidéo

William et Kate à Syndney

Kate et William à l'opéra de Syndey

50 secondes
Le prince William et Kate Middleton sont arrivés à Sydney, en Australie, avec leur fils le prince Georges. Ils ont visité l'opéra de Sydney où ils ont pu assister à une démonstration de danse.

john smith

Le "John Smith" tchèque confie avoir été policier

49 secondes
Le mystérieux amnésique de nationalité tchèque, retrouvé à Oslo à l'hiver dernier, commence à se souvenir de son passé. Il affirme avoir travaillé pour la police dans une brigade financière. "John Smith" craint toujours d'être retrouvé, et de retourner en République Tchèque. Images : EVN

Eric Woerth

Annonces de Manuel Valls : "Ce n’est absolument pas à la hauteur des enjeux"

2min 04s
Les annonces de Manuel Valls mercredi sur les 50 milliards d’euros d’économies ont fait réagir gauche comme droite. "Il y a un effort inférieur pour l’Etat et supérieur pour les collectivités par rapport à ce qu’il disait la semaine dernière. C’est la solution de transférer sur d’autres, transférer sur la Sécurité sociale, sur les collectivités locales", a estimé le député UMP Eric Woerth.

Place Saint-Pierre

Le pape fait monter des enfants dans sa papamobile

32 secondes
Des garçonnets ont eu la chance mercredi matin de découvrir de l’intérieur la célèbre papamobile. L’occasion pour les enfants de faire le tour de la place Saint-Pierre, au Vatican, aux côtés du pape François.

Ukraine : des blindés sont entrés à Kramatorsk

Ukraine : des blindés sont entrés à Kramatorsk

44 secondes
Dans l'Est de l'Ukraine, à Kramatorsk, une colonne de six blindés est entrée dans la ville. Les médias ukrainiens rapportent que ces véhicules étaient sous drapeau russe alors que le ministère de l'Intérieur a démenti cette information. Selon la BBC, des troupes ukrainiennes ont voulu entrer à Kramatorsk, mais ont été retenues à un barrage par des civils. Images : EVN

Les annonces de Valls "inacceptables" pour de nombreux députés PS

Les annonces de Valls "inacceptables" pour de nombreux députés PS

30 secondes
De nombreux députés PS sont "atterrés" par les annonces de Manuel Valls qui sont "inacceptables en l'état sur le fond comme sur la forme", a notamment déclaré mercredi Christian Paul, l'un des députés frondeurs qui avaient réclamé un contrat de majorité avant le vote de confiance.

Compte twitter Michel Pouzol, député PS

Les députés PS surpris par le discours de Valls

54 secondes
Manuel Valls a tenu un discours à l'issue du conseil des ministres dans lequel il a annoncé des mesures d'économies. Sur Twitter, les députés PS parlent d'une "méthode surprenante".

Commenter cette vidéo

  • jaktess : Tout a fait d'accord.

    Le 05/03/2012 à 18h47
  • coccinl3 : Il a raison

    Le 05/03/2012 à 18h09
  • barouch75 : Pas de probleme elixxir 22. Il vous suffit d'aller sur le site internet de la station de radio et chercher la diffusion de la totalité de l'emission.Je l'ai fais hier.

    Le 05/03/2012 à 10h28
  • elixxir22 : Dommage j'aurai bien aimé entendre sa reponse

    Le 04/03/2012 à 21h15
  • jpaaval : Et bien il ne lui faut pas grand chose pour perdre le controle de sa personne,imaginez le president des français;a moins qu'il ne fasse de la comedie...

    Le 04/03/2012 à 20h18
      Nous suivre :

      Pharrell Williams fond en larmes sur le plateau d'Oprah Winfrey

      Replay MYTF1

      mytf1
      50mn Inside
      Tous ensemble
      logAudience